23 juin – L’énergie de la terre va au ciel …

Nous n’avons pas de dogme à la Mermière.
Nous appliquons, entre autre, un principe de biodynamie.
Laisser l’énergie de la vigne se diriger vers le ciel.
Ceci afin que la plante ne soit pas perturbée dans sa croissance.
Nous cisaillons le plus tard possible suivant les conditions.

Toutes les news